Hanzinne

Patrimoine

Des musiciens et compositeurs illustres, les frères Tolbecque, sont nés à Hanzinne. Ils brillèrent à Paris, au xixe siècle. Jean-Baptiste-Joseph Tolbecque, le plus fameux d'entre eux, composa notamment le très joyeux Galop des Tambours, immense succès du Carnaval de Paris, en 1839 et 1840. Il était interprété par un orchestre comptant quarante tambours ! La partition, pour pianoforte, a été conservée, imprimée. On y reconnait le fameux air du tradéridéra. Les frères Tolbecque aujourd'hui oubliés, seul reste connu des spécialistes, un de leurs descendants, Auguste Tolbecque, musicien, luthier et musicologue.

Située au cœur du village de Hanzinne, la ferme de la Prévôté est la ferme la plus importante du village. Fermes en long et petites maisons de manouvriers forment l’essentiel du patrimoine bâti villageois. Ce patrimoine bâti reflète l’importance qu’avait l’agriculture dans l’économie villageoise.

Cependant, artisanat et industrie étaient également importants à Hanzinne. L’extraction du minerai de fer puis l’exploitation de carrières de pierre et de terre plastique ont également marqué l’histoire du village. les vestiges d’une tuilerie sont à signaler en bordure de l’ancienne voie ferrée.

Autrefois, la ligne de chemin de fer allant de Châtelineau à Florennes, traversait Hanzinne.

Sur l’ensemble du village, 16 biens sont repris à l’inventaire du patrimoine monumental de la Belgique.